En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies pour améliorer le fonctionnement de notre site.
 Pour gérer et modifier ces paramètres, cliquez ici

{$fond.defaut.textAlt}

Bilan de mandat

Désendettement et maîtrise des dépenses

Des investissements pour le quotidien des Noiséens. Ici, le groupe scolaire Simone-Veil, dans le quartier du Clos-d'Ambert.

Comme elle s’y était engagée, la municipalité a redressé la barre des finances publiques grâce à une politique active de désendettement.

Sous le précédent mandat, la dette de la Ville avait atteint un pic d’environ 155 millions d’euros fin 2013, faisant de Noisy une collectivité très endettée par rapport aux communes de même strate (2446€ par habitant contre une moyenne de 1500€). Grâce à la renégociation de ses emprunts et à leur remboursement, Noisy-le-Grand fera passer sa dette sous le seuil des 100 millions d’euros avant 2020.

Par ailleurs, la Ville a opéré un changement radical dans sa politique d’investissements fonciers. Mettant fin aux acquisitions foncières excessives et aux projets coûteux (palais des congrès, port de plaisance…), la commune a recentré ses investissements sur l’entretien de son patrimoine assurant ainsi le bon fonctionnement de ses 187000m² de bâtiments communaux et l’entretien de ses 124km de voies communales.

La commune a par ailleurs stabilisé ses effectifs tout en opérant des recrutements ciblés avec le renforcement de sa police municipale dans le but de répondre au besoin de sécurité des Noiséens.