En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies pour améliorer le fonctionnement de notre site.
 Pour gérer et modifier ces paramètres, cliquez ici

{$fond.defaut.textAlt}

Noisy en actions !

Un urbanisme désormais maîtrisé

Le futur quartier du Clos-d’Ambert (©Kaufman et Broad, Marie-Odile Foucras)

4 nouveaux quartiers à taille humaine

Grâce aux nombreuses réunions de concertation mises en place par Brigitte Marsigny, maire de Noisy-le-Grand, les Noiséens ont été écoutés et leurs choix ont pu être pris en compte dans l’aménagement de 3 nouveaux quartiers.

  • Le Clos-d’Ambert, qui verra le jour en 2018, s’étendra autour d’un parc arboré de 9 000 m² et comprendra une école de 17 classes, une crèche et une salle polyvalente. Le nombre de logements a été revu à la baisse : 900 contre 1 500 initialement prévus pour intégrer ce nouveau quartier de façon harmonieuse dans le tissu pavillonnaire déjà existant.
  • Maille Horizon Nord, quartier en friche depuis de nombreuses années, fera le lien entre les Espaces d’Abraxas et le quartier pavillonnaire des Bas-Heurts. Il présentera de nombreux atouts : une offre harmonieusement répartie entre logements, bureaux et espaces verts, une école qui ouvrira dès la rentrée 2018 et une crèche de 60 places. Avec la proximité immédiate de deux collèges et de deux lycées, ce nouveau quartier sera idéal pour les familles en recherche de logement.
  • L’éco-quartier de l’Île de la Marne, dont les travaux débuteront fin 2017, sera exemplaire à Noisy-le-Grand. Construit en bordure de la Marne, ce nouvel espace sera doté d’un parc de 5,6 hectares et proposera des habitations à haute valeur écologique pour préserver ce cadre naturel exceptionnel.
  • Enfin, aux Bas-Heurts, la ville a pour ambition de développer un quartier résidentiel en harmonie avec les habitations existantes et les zones pavillonnaires environnantes. Ce projet sera mené en concertation avec les habitants et les jeunes architectes mandatés par l’Association de défense des intérêts des habitants des Bas-Heurts-La Varenne.

Priorité à la rénovation du patrimoine bâti existant

Que ce soit pour les Espaces d’Abraxas, le quartier du Champy ou celui du Mont-d’Est, la Ville privilégie désormais la réhabilitation de son patrimoine plutôt que la destruction.

Pour les Espaces d’Abraxas, la municipalité s’est adjoint la contribution du célèbre architecte Ricardo Bofill, à l’origine de la construction. L’objectif est d’intégrer cet ensemble immobilier, patrimoine architectural de Noisy-le-Grand, au nouveau quartier Maille Horizon Nord en le transformant en un lieu de vie ouvert sur la ville.

Au Champy, avec l’arrivée de la gare du Grand Paris Express, c’est tout un quartier qui doit être repensé afin de permettre aux habitants et aux commerçants de profiter de l’essor de cette nouvelle infrastructure de transport. Les concertations ont déjà permis la rénovation de l’aire de jeu et du gymnase, et se poursuivront cette année encore.

Au Mont-d’Est, enfin, le réaménagement de l’esplanade de la Commune-de-Paris et de l’ancienne gare routière permettront de proposer à tous les usagers des espaces publics et une offre commerciale de qualité. En attendant la réalisation du projet, des solutions intermédiaires seront mises en place pour améliorer l’accès et l’utilisation de ces espaces publics, et surtout pour les rendre plus attractifs et plus sécures.